Violette - Violette africaine - Saintpaulia - Gesneriaceae - Culture de plantes violettes africaines

Violette - Violette africaine - Saintpaulia - Gesneriaceae - Culture de plantes violettes africaines

COMMENT CULTIVER ET ENTRETENIR NOS PLANTES

VIOLETTE AFRICAINE

(SAINTPAULIA)

Les violettes africaines sont parmi les plantes d'intérieur les plus connues pour leurs fleurs vives présentes à tout moment de l'année et aussi parce que leur culture n'est pas compliquée tant que les conditions de croissance nécessaires sont assurées.

CLASSIFICATION BOTANIQUE

Royaume

:

Plantae

Clado

: Angiospermes

Clado

: Eudicotylédones

Clado

: Astéris

Commande

:

Lamiales

Famille

:

Gesneriaceae

Gentil

:

Saintpaulia

Espèce

: voir le paragraphe "Principales espèces"

CARACTÉRISTIQUES GÉNÉRALES

le gentil Saintpaulia, mieux connu comme Violette africaine, appartient à la Famille de Gesneriaceae ed c'est original de Tanzanie (Afrique de l'Est) et dans les forêts d'Uzunga, il y a 18 des 20 espèces connues. Certaines de ces espèces sont cultivées avec beaucoup de succès comme plantes d'intérieur car elles fleurissent toute l'année, pour autant que les conditions de croissance nécessaires soient assurées.

Les violettes africaines ont un système racinaire peu profonds et pour cette raison, ils poussent bien dans de petits pots et des bols. Une tige courte se développe à partir du système racinaire à partir duquel les feuilles se ramifient en rosette.

Feuilles ils sont plus ou moins arrondis ou en forme de cœur, sont vert foncé, plus ou moins intenses et ont un aspect velouté car ils sont recouverts, en haut de la page, d'un duvet épais et fin.

Les tiges florales poussent à l'aisselle des feuilles, formant une inflorescence avec peu de fleurs, simples ou même doubles (surtout chez les cultivars), avec cinq pétales en forme d'étoile, avec des couleurs allant du blanc au bleu, rouge et violet passant par un toute la gamme intermédiaire de nuances.

La taille des violettes africaines est variable. Il existe des cultivars qui nécessitent un pot de 20 cm, d'autres comme des mini pots de 10 cm et encore d'autres pots de seulement 4 cm.

ESPÈCES PRINCIPALES

Il existe de nombreuses espèces (et beaucoup plus de cultivars) dans le genre Saintpaulia parmi lesquels on se souvient:

SAINTPAULIA IONANTHA

Saintpaulia Jonantha c'est l'espèce la plus connue et la plupart des cultivars et hybrides sur le marché en ont été obtenus.

C'est une espèce vivace sans tige qui forme des rosettes denses de feuilles ovales portées par de longs pétioles.Les fleurs sont de couleur bleu-violet, avec de petits sacs polliniques de couleur jaune intense placés au centre de la fleur.

Il existe de nombreux cultivars sur le marché qui diffèrent les uns des autres par la taille de la plante; la couleur, la forme et la taille des fleurs.

SAINTPAULIA CONFUSA ou SAINTPAULIA DIPLOTRICHA

Saintpaulia confuse il a des feuilles vertes plus claires avec des bords déchiquetés et des fleurs violet clair avec des bords foncés.

SAINTPAULIA GROTEI

Saintpaulia grotei c'est une espèce tombante, donc elle se prête bien à la culture dans des paniers suspendus, elle a des tiges atteignant 40 cm de long qui s'enracinent aux nœuds. Les feuilles mesurent jusqu'à 8 cm de long, sont proéminentes et sont portées par des pétioles jusqu'à 25 cm. Les fleurs sont mauves pâles avec une gorge violette.

Il existe de nombreux hybrides suspendus que l'on trouve sur le marché et tous dérivent de cette plante.

TECHNIQUE CULTURELLE DE LA VIOLETTE AFRICAINE

Dans la nature, les violettes africaines sont des plantes de sous-bois par conséquent, ils doivent être cultivés à une intensité lumineuse de 8 000 à 10 000 lux, donc pas trop de lumière et ne doivent jamais être exposés à la lumière directe du soleil. La violette aime plus que l'intensité lumineuse, une exposition très prolongée à la lumière. En fait, il peut également être très bien cultivé à la lumière artificielle en plaçant la plante sous des tubes fluorescents de 40 watts pendant environ 12 heures par jour.

Méfiez-vous des courants d'air qui ne sont en aucun cas les bienvenus.

Saintpaulia fleurit lorsque les températures restent autour de 18-25 ° C. En hiver, les températures ne doivent pas descendre en dessous de 15 ° C.

L'ARROSAGE

Au printemps-été, il est bon d'arroser souvent les violettes africaines, tandis qu'en automne-hiver il faut les éclaircir: entre un arrosage et un autre, il faut laisser sécher complètement la couche superficielle du sol.

Pour les arroser correctement, il est nécessaire d'utiliser de l'eau non calcaire à température ambiante; de plus, il est conseillé que l'eau soit donnée par le bas, en plaçant le vase dans un récipient bas rempli d'eau pendant le temps nécessaire à la plante pour absorber l'eau dont elle a besoin. Après cela, lorsque le sol est bien humide, tout excès d'eau peut s'écouler.

Ne mouillez pas les feuilles, sinon elles se tachent et pourraient facilement être la proie de la moisissure.

le Saintpaulia ils aiment un environnement humide. Pour le créer, vous pouvez placer le vase sur une soucoupe vous devrez placer de l'argile expansée où il y aura un jet d'eau constant qui s'évaporant garantira un environnement humide pour votre violette africaine. Veillez à ce que le vase ne soit pas en contact direct avec l'eau.

TYPE DE SOL - REPOT

Saintpaulia il n'est rempoté que lorsque les racines n'ont plus d'espace disponible dans le pot. Le rempotage doit être fait au printemps.

Ne pas utiliser de pots trop grands (maximum 20 cm) en utilisant un bon sol à base de tourbe afin que le pH du sol soit légèrement acide mélangé avec du sable grossier pour faciliter le drainage de l'eau.

VIOLETTE AFRICAINE FERTILISANTE

Saintpaulia a des besoins nutritionnels élevés surtout l'azote, le phosphore et le potassium pour lesquels il consomme rapidement la dotation naturelle du sol sur lequel il pousse; pour cette raison, si nous voulons qu'elle se développe harmonieusement et produise des fleurs abondantes, nous devons lui donner de l'engrais liquide toutes les trois semaines, ainsi que de l'eau d'irrigation.

En hiver, une fois par mois suffit.

Utilisez un bon engrais qui, en plus d'avoir les soi-disant macro-éléments tels que l'azote (N), le phosphore (P) et le potassium (K), qui contient également des micro-éléments tels que le fer (Fe), le manganèse (Mn), le cuivre (Cu ), zinc (Zn), bore (B), molybdène (Mo), tous importants pour une croissance correcte et équilibrée de la plante.

Un conseil: réduisez légèrement les doses par rapport à celles rapportées dans l'emballage.

FLORAISON

La violette africaine produit des fleurs pratiquement toute l'année. Il fleurit lorsque les températures restent constantes autour de 18-25 ° C.

TAILLE

La violette africaine est généralement taillée. Les feuilles qui sèchent progressivement doivent simplement être éliminées pour éviter qu'elles ne deviennent un vecteur de maladies parasitaires.

Assurez-vous que l'outil que vous utilisez pour couper est propre et désinfecté (de préférence avec une flamme) pour éviter d'infecter les tissus.

MULTIPLICATION DE VIOLETTE AFRICAINE

Le genre Saintpaulia se propage par coupe de feuilles ou pour immersion d'une feuille dans l'eau

MULTIPLICATION POUR CE FOLIAIRE

A la fin du printemps (mai-juin) une feuille avec le pétiole entier est prélevée, veillez à prendre une feuille entière, saine et qui a récemment fini de pousser (pratiquement ni trop jeune ni trop vieille).

Le pétiole est coupé sur une longueur de 3-4 cm à partir de l'attaque de la feuille. Il est recommandé de couper avec une lame de rasoir ou un couteau tranchant pour éviter l'effilochage des tissus. Assurez-vous que l'outil que vous utiliserez pour la coupe est propre et désinfecté pour éviter d'infecter les tissus.

Il est préférable de saupoudrer la partie coupée de la feuille avec une poudre rhizogène pour favoriser l'enracinement.

Ensuite, disposez les feuilles dans un sol composé de tourbe et de sable à parts égales pour que le pH soit d'environ 5. Faites quelques trous avec un crayon, autant qu'il y en a mortels et foliaires et disposez-les comme indiqué sur la photo. Prenez ensuite soin de compacter délicatement le sol autour du pétiole.

La boîte est ensuite recouverte d'une feuille de plastique transparente (ou d'un sac à capuchon) et placée à l'ombre et au chaud pendant environ six semaines, en prenant soin de garder le sol toujours légèrement humide (toujours arroser sans mouiller les feuilles enracinées avec de l'eau à température ambiante. et non calcaire).

Une fois que les premières pousses commencent à apparaître, le plastique est enlevé périodiquement et pendant des périodes de plus en plus longues pendant environ un mois. Commencez également à donner un peu d'engrais avec l'eau d'irrigation, une fois par semaine avec une forte teneur en azote pour favoriser la croissance de la plante.

Après environ deux mois et demi depuis que vous avez planté mortel, prenez les semis de violette africaine avec délicatesse et installez-les dans les pots finaux et traitez-les comme des plantes adultes.

Attention au moment du rempotage à ne pas enterrer excessivement la nouvelle plante car elle est plus facilement sujette à l'amertume, ni à la mettre trop élevée car sinon la forme que prendra la plante adulte ne sera pas compacte.

MULTIPLICATION PAR IMMERSION D'UNE FEUILLE DANS L'EAU DE VIOLETTE AFRICAINE

Vous pouvez plonger la feuille avec la tige dans un verre d'eau.

En pratique, vous prenez un verre d'eau que vous remplirez presque à ras bord et vous y placerez un morceau d'aluminium.Dans l'aluminium vous ferez autant de trous qu'il y a de feuilles et dans chaque trou disposerez les pétioles du laisse pour qu'ils atteignent l'eau.

Lorsque les racines et les bourgeons commencent à germer, attendez que les semis mesurent environ 2,5 à 3 cm de long (environ un mois après le début). À ce stade, prenez chaque plante de violette africaine et placez-la dans son pot final en utilisant un sol principalement tourbé et non calcaire et traitez-la comme une plante adulte.

PARASITES ET MALADIES DE LA VIOLETTE AFRICAINE

Si leurs besoins sont respectés, les violettes africaines poussent bien et n'ont pas de problèmes particuliers. Généralement, tous les problèmes de la Saintpaulia sont causés par de mauvaises techniques de culture.

Feuilles avec des taches jaunes

Les dommages peuvent être causés par un arrosage avec de l'eau trop froide les jours trop chauds ou des températures trop basses la nuit.
Remèdes: agissez en conséquence.

La plante reste petite, peu de fleurs se forment et les pétioles des feuilles ne s'étirent pas

C'est le symptôme classique de la lumière excessive.
Remèdes: placez la plante dans un endroit plus ombragé.

Chute des pousses

Plusieurs causes peuvent provoquer la chute des pousses, notamment une température et une humidité trop basses, une quantité excessive d'eau d'irrigation et des changements soudains de température.
Remèdes: agissez en conséquence.

Feuilles flétries et jaunies avec un flétrissement conséquent

Ces dommages sont causés par un arrosage insuffisant et une humidité atmosphérique trop basse.

Présence de pourriture racinaire et basale

La pourriture est un symptôme classique d'une attaque parasitaire causée par un champignon, Phytophtora spp. et Pythium spp. La violette affectée par cette maladie se manifeste par un nanisme, un flétrissement et une pourriture extensive des racines. L'attaque est favorisée par une humidité excessive.
Remèdes: dans ce cas, il est nécessaire de sécher le sol de l'excès d'eau et de laisser sécher le sol de surface et de traiter la plante avec des fongicides spécifiques.

Présence de moisissure grise sur les feuilles

Ces dommages sont causés par un champignon, Botritys spp. ce qui est favorisé par une humidité trop élevée.

Remèdes: il faut éliminer immédiatement les parties endommagées, laisser sécher le sol de l'excès d'eau et traiter avec des fongicides spécifiques. Pour l'avenir, gardez un environnement moins humide autour de l'usine.

Taches sur la face inférieure des feuilles

Des taches sur la face inférieure des feuilles pourraient signifier que vous êtes en présence de cochenille et en particulier de cochenilles. Pour être sûr, il est recommandé d'utiliser une loupe et de vous observer. Comparez-le avec la photo sur le côté. Ce sont des fonctionnalités, vous ne pouvez pas vous tromper. De plus, si vous essayez de les retirer avec un ongle, ils se détachent facilement.

Remèdes: retirez-les avec un coton-tige imbibé d'alcool ou si la plante est grande et en pot, vous pouvez la laver avec de l'eau et du savon neutre, en frottant très doucement avec une éponge pour éliminer les parasites, après quoi la plante est très bien variscée pour éliminer tout le savon. Pour les grandes plantes plantées à l'extérieur, vous pouvez utiliser des pesticides spécifiques disponibles chez un bon pépiniériste.

Présence de petits animaux blanchâtres sur la plante

Si vous remarquez de petits insectes mobiles blanc-jaunâtre-verdâtre, vous êtes presque certainement en présence de pucerons ou comme on les appelle communément des poux.Observez-les à la loupe et comparez-les avec la photo sur le côté, ils sont indéniables, vous pouvez ça ne va pas.

Remèdes: traiter la plante avec des pesticides spécifiques facilement disponibles chez un bon pépiniériste.

CURIOSITÉ'

le gentil Saintpaulia elle était dédiée au baron Walter vonSaint Paul-Illaire (1860-1910) qui la découvrit en Afrique orientale tropicale (Tanzanie). La première espèce classée par le naturaliste H.Wendland s'appelait Jonantha qui signifie "avec des fleurs semblables à la violette" et cela explique pourquoi cette plante est communément appelée Violette africaine.


Vidéo: Bouturer le saintpaulia dans leau